La vignette antipollution pour plaques étrangères

Ces villes ont en effet instauré des zones de circulations restreintes (ZCR) afin de limiter les émissions de gaz polluants sur leur territoire. Ce certificat antipollution est obligatoire pour circuler à bord de votre voiture de tourisme, poids lourd, bus, utilitaire léger ou deux roues motorisés. D’autres villes devraient suivre rapidement dans les prochains mois.

Si vous possédez un véhicule immatriculé à l’étranger, vous pouvez faire votre

demande de vignette CritAir sur notre site, en emplissant notre Formulaire de demande de vignette Crit Air. À l’aide de votre certificat d’immatriculation, indiquez notamment la date de première mise en circulation de votre véhicule et son numéro d’immatriculation, qui permettront de déterminer précisément son classement environnemental.

Vous devrez également joindre votre certificat d’immatriculation par fichier numérisé (200 k maximum). Lorsque votre commande sera validée, vous recevrez votre vignette antipollution sous un délai de dix jours environ.

Vignette Critair : les Véhicules immatriculés à l’étranger

Vous pourrez toutefois circuler en France avant la réception de votre pastille définitive sans risquer d’être verbalisé. En effet, votre facture accompagnée de votre carte grise fera foi de votre achat si vous êtes contrôlé par les forces de l’ordre.

Si, de même que sur le territoire français, l’achat de la vignette Crit Air ne peut être fait qu’en ligne, les particuliers et les sociétés de transport professionnel possédant une flotte de véhicules non immatriculés en France recevront leur certificat anti pollution à l’adresse figurant sur leur carte grise.

Amendes en l’absence de vignette Crit air pour étrangers

Les véhicules immatriculés à l’étranger sont donc soumis aux mêmes restrictions que les véhicules français. Et donc passibles des mêmes sanctions en cas de manquement.

Ainsi, si vous circulez ou stationnez sans vignette Crit Air visible et bien lisible sur votre pare-brise, vous êtes passible d’une amende de 68€ pour les véhicules de tourismes et les deux-roues, et de 135€ pour les poids lourds et les autocars. Par ailleurs, en cas de non-paiement avant 45 jours, ces amendes seront majorées à 180 et 375€.